BIOGRAPHIE ARTISTIQUE

Né en France en 1974, Julien Pinol servait en qualité d'étudiant les études qui le menaient au Bac, lorsque, par suite d'une irrésistible envie de mener des études d'art, il vint s'installer à Genève intégrer l'école des Arts-décoratifs (CFPAA) puis l'Ecole supérieure des beaux-arts. Il n'empêche, c'est la musique qui, rapidement, lui commanda ses aventures artistiques.

Dans le domaine de la musique improvisée, il est à l'origine, ou participa à de nombreux ensembles incluant une riche variété de musiciens (et amis!) en Suisse romande depuis 1995 : Pete Ehrnrooth, Jacques Demierre, Gilles Torrent, Sandro Zonca, Eduardo Kohan, Marco Jaccoud, Pierre-Alexandre Chevrolet, Marco Sierro, Igor Francesco, Claude Tabarini, Laurent Perradotto, etc. Dans un domaine plus international, il joua ou collabora également avec Roscoe Mitchell, Peter Brötzmann, Ramon Lopez, Anthony Coleman, Hans Koch, Ryan Oliver, etc.

Invité dans des festivals, il se fit hôte à son tour en 2001. Il fonda et mis sur pieds, deux années durant, le Free-Jazz Festival à Genève.

Outre sa participation à plusieurs pièces de théâtre et spectacles de danse, il est l'auteur et créateur de quatre opéras de chambre (Über Gewissheit, Le Corbeau, L'Alouette Lulu, Lichtenberg) et d'une sorte d'oratoriot (L'innocent et le Tabou) qui le fit collaborer avec divers musiciens issus des différents orchestres classique et contemporains genevois, les chanteuses et chanteurs Celia Cornu, Sacha Michon, Shauna Beesley ou Francesca Giarini, les comédiens Viviana Aliberti et Jean Schlegel, des metteurs en scènes tels que Monique Decosterd ou Eric Salama, sans oublier pour différents projets, les danseuses Julie Peradotto, Mio Chareteau et Lena Ivashchenko.

Guitariste, il a assuré, seul, divers prestations et différents répertoires. Il sévit également, depuis quelques temps, en chantant en compagnie de divers musiciens.

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • Google+ App Icon